La référence de la profession
BTS

Maintenance des véhicules
option A voitures particulières

Face à la complexité grandissante des systèmes équipant les automobiles,
le titulaire du BTS Maintenance des véhicules option A voitures particulières doit être capable d’effectuer le diagnostic
et les interventions appropriées dans le respect des standards établis par les constructeurs.

Les qualifications à l'issue du diplôme

Diagnostic, maintenance et réparations complexes sont des opérations maîtrisées par ce technicien,
tout comme l’utilisation de logiciels d’exploitation dédiés.
Garant de la qualité du service après-vente, il est également à l’aise avec la réglementation technique et environnementale.

L'organisation de la formation

Cette formation offre le choix entre deux statuts : scolaire ou sous contrat d’apprentissage.
Peuvent y accéder les titulaires de Bac Pro Maintenance des véhicules auto, véhicules de transport routier ou moto,
de Bac STI Génie mécanique ou de Bac S. Le statut scolaire comprend deux stages de cinq semaines,
celui de seconde année portant sur une réparation mécanique et un diagnostic en vue de la réalisation d’un dossier professionnel.
La formation en apprentissage alterne 59 semaines en entreprise et 40 à l’école.

Les connaissances et savoir-faire

Trois modules d’une dizaine d’heures chacun sont au programme.
Le premier porte sur l’enseignement général.
Le deuxième sur de l’enseignement technique théorique (analyse des comportements des systèmes,
co-enseignements en anglais et mathématiques, gestion de relation client).
L’enseignement professionnel se concentre sur les points suivants :

  • organisation de la maintenance
  • technologie et travaux pratiques
  • maintenance périodique
  • activités de réparation et de diagnostic complexes

Le contrôle des connaissances fera l’objet de deux à quatre heures de devoirs surveillés et d’examens blancs.

La poursuite des études

À l’issue du BTS, les jeunes peuvent s’orienter vers une licence professionnelle de type OMSA, 3EV ou encore vers un CQP RAV.
Les meilleurs d’entre eux peuvent se lancer dans une formation d’ingénieur Mécatronique spécialité Ingénierie des process d’assistance aux véhicules.

Les métiers possibles

À la sortie du GARAC ou après quelques années d’expériences, les titulaires du BTS peuvent exercer
les fonctions de technicien supérieur, réceptionnaire, chef de service après-vente, services études et essais, service à la clientèle…

Parcours diplômé

Alexandre JURAIN – Élève en en BTS Maintenance des véhicules option A promo GARAC 2017 –
Label Garac – Apprenti ingénieur

Guillaume DESVAUX – Ancien du GARAC – BTS MAVA promo 1999 – Chef d’atelier, Responsable après-vente,
Directeur de concession, entreprise d’import export Auto

Nicolas TIXIER – Ancien du GARAC en BTS AVA promo 2014 devenu électromécanicien dans le groupe Schumacher
Concession Renault à Nanterre

Rudy PIPET – Ancien du GARAC en BTS MAVA devenu Coordinateur technique et qualité HYUNDAI FRANCE

Thibaut TCHAKERIAN – Élève en BTS Maintenance des véhicules option A promo GARAC 2017 – Label GARAC
devenu Mécanicien-Technicien

TÉLÉCHARGER LA FICHE DIPLÔME

Compétences
Digitalisation Gestion Mécanique-électronique Véhicule autonome
Véhicule électrique Véhicule hybride
Les Diplômes associés
96%
de réussite aux examens
96%
d'insertion professionnelle à 6 mois
Conception Staccato / Réalisation Koredge