La référence de la profession
CAP

Peinture des carrosseries

Très polyvalent, le titulaire de ce diplôme peut intervenir pour la mise en peinture de véhicules automobiles,
aéronautiques, maritimes, ferroviaires, industriels… Sa prestation vient en complément de celle du carrossier,
chargé de restructurer et redresser les éléments d’une carrosserie.

Les qualifications à l'issue du diplôme

Le titulaire du CAP Peinture des carrosseries maîtrise toutes les opérations relatives à la préparation du support
(ponçage, masticage, apprêtage, masquage). Il sait également préparer avec précision les teintes,
notamment grâce à des connaissances en chimie et en couleurs, et appliquer la peinture.

L'organisation de la formation

Accessible après un CAP Réparation des carrosseries, le CAP se déroule sous contrat d’apprentissage.
Les deux années d’études se composent de 30 semaines en entreprise et de 17 semaines au Centre de Formation des Apprentis.

Les connaissances et savoir-faire

Une semaine en CFA comprend vingt heures de cours, avec 18 heures d’enseignement professionnel en technologie,
colorimétrie et atelier de peinture. Les deux heures restantes sont consacrées aux arts impliqués,
à la prévention santé environnement ainsi qu’à l’analyse fonctionnelle et structurelle.

La poursuite des études

À l’issue du CAP Peinture des carrosseries, le titulaire du diplôme peut s’orienter vers un :

  • Bac Professionnel Réparation des carrosseries
  • Bac Professionnel Construction des carrosseries
Les métiers possibles

À la sortie du GARAC ou après quelques années d’expériences,
les titulaires du CAP peuvent exercer la fonction de peintre en carrosserie.

TÉLÉCHARGER LA FICHE DIPLÔME

Compétences
Carrosserie
Les Diplômes associés
96%
de réussite aux examens
96%
d'insertion professionnelle à 6 mois
Conception Staccato / Réalisation Koredge