La référence de la profession
Apprentissage

L’entreprise comme co-pilote

L’implication du monde professionnel au sein du GARAC prend toute sa dimension
à travers la formation en apprentissage.
Le CFA du GARAC, CFA pilote de l’ANFA et sous convention avec la Région Île-de-France,
entretient une étroite collaboration avec des entreprises de toutes tailles, toutes spécialités
pour accompagner les jeunes dans leur projet professionnel.

 

Apprendre, c’est aussi s’engager

Qui dit formation en apprentissage, dit signature d’un contrat d’apprentissage. Véritable contrat de travail, ce document est signé entre l’apprenti et l’entreprise. Troisième acteur de cette formation, le CFA de l’Automobile entretient un lien permanent avec l’entreprise au travers du livret d’apprentissage. Ses formateurs effectuent des visites en entreprise régulièrement et à la demande de l’employeur. Ce dialogue permet d’ajuster au mieux les objectifs de formation par rapport au jeune
et aux possibilités de l’entreprise.

Vidéo : La visite en entreprise, une entrevue qui participe au lien école-entreprise

L’entreprise acteur de la formation

Chaque année, des dizaines d’employeurs choisissent de faire confiance au CFA du GARAC pour former leurs futurs collaborateurs. Impliquées dans la réussite professionnelle des jeunes, ces entreprises disposent d’un suivi régulier des études à travers les visites d’un représentant du CFA ou par simple appel téléphonique. Si vous recherchez un apprenti ou des renseignements sur le contrat d’apprentissage, n’hésitez pas à nous contacter au 01 34 34 37 45.

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail écrit à durée limitée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI) entre un salarié et un employeur. Il permet à l’apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage et en centre de formation des apprentis (CFA) pendant 1 à 3 ans. Il donne des droits mais aussi des devoirs.

L’âge minimum est de 16 ans.

Il peut être abaissé à 15 ans si le jeune a atteint cet âge entre la rentrée scolaire et le 31 décembre de l’année civile, et qu’il a terminé son année de classe de 3ème. L’âge maximum varie suivant les Régions. Il est de 30 ans en Ile de France.

A 15 ans, il est également possible de commencer un cursus d’insertion personnalisé ou un dispositif d’initiation aux métiers en alternance (Dima).

Le salaire de l’apprenti

Les aides aux entreprises

Plus d’infos sur les aides à l’embauche d’un apprenti sur https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23556

 

 

96%
de réussite aux examens
96%
d'insertion professionnelle à 6 mois
Conception Staccato / Réalisation Koredge