La référence de la profession
Professionnalisation

L’insertion en mode automatique

Le GARAC propose plusieurs Certificats de Qualifications Professionnelle
dans le cadre de contrats de professionnalisation.
Ces contrats n’ont qu’un objectif : l’insertion ou la réinsertion des stagiaires dans le monde du travail
grâce à une formation pointue et reconnue complétant le cursus.

Le stagiaire, trait d’union entre l’entreprise et GARAC

Si le contrat de professionnalisation est un contrat de travail signé entre l’entreprise et le stagiaire, les liens entre les deux formateurs que sont l’entreprise et le GARAC sont entretenus via un livret de liaison, précieux outil de suivi et de coordination.
Les objectifs de la formation et les besoins de l’entreprise sont également ajustés suite à diverses rencontres,
visites et réunions pouvant aussi impliquer co-financeurs et représentants de la marque.
À l’issue de sa formation, le stagiaire obtient un CQP, diplôme de niveau IV créé par la branche professionnelle,
et reconnu par l’État.
Le GARAC propose quatre CQP : CQP CVCPRA, CQP TEAVA, CQP TEAVVUI et CQP RAV.

Un contrat de professionnalisation pour qui ?

Les bénéficiaires doivent être âgés entre 16 et 25 ans ou avoir plus de 26 ans s’ils sont demandeurs d’emploi.
La durée du contrat est de douze à quatorze mois en alternance pour les CQP préparés au GARAC.
Axée sur une forte pratique, la formation est réalisée à 75 % en entreprise et à 25 % au centre de formation du GARAC.
Les rémunérations varient entre 55 % et 65 % du Salaire Minimum Conventionnel pour les moins de 21 ans et entre 70 % et 80 %
du SMC les 21-25 ans. Au-delà de 26 ans, elle passe à 100 % du SMC.

Un contrat avec des financements dédiés

Exonérés des charges de droit commun (Loi Fillon), les contrats de professionnalisation profitent également d’un financement forfaitaire
alloué par l’ANFA (organisme national de la Branche de la Distribution et des Services de l’Automobile).
Celui-ci couvre tout ou partie des coûts pédagogiques et frais annexes.
Le taux varie en fonction de la nature et du niveau des formations.
Les compléments de frais annexes, de coûts pédagogiques, les rémunérations
et les charges sociales sont imputables sur le budget formation pour les entreprises de dix salariés et plus.

Pour plus d’informations sur le contrat de professionnalisation, n’hésitez pas à nous contacter au 01 34 34 37 45 (recherche de stagiaire) ou au 01 34 34 37 41 (formation CQP pour votre stagiaire).

 

96%
de réussite aux examens
96%
d'insertion professionnelle à 6 mois
Conception Staccato / Réalisation Koredge